ENNL

Prochainement…
31/07/2014 : FESTIVAL DE L'ETE MOSAN
15/08/2014 : LE GRENIER AUX SOUVENIRS
30/08/2014 : ESPERANZAH

miniature panier
X

Histoire de l'Abbaye de Floreffe

Histoire
Histoire
Histoire

L'abbaye de Floreffe est fondée en 1121 par Norbert de Gennep (fondateur de l'ordre des Prémontrés) à la demande des comtes de Namur.

Pendant près de deux siècles, l'Abbaye, richement dotée par les comtes de Namur fait preuve d'une étonnante vitalité en fondant, notamment, sept hôpitaux et hospices, quatre abbayes, dont une en France, une en Allemagne et même, une en Terre Sainte, huit couvents de femmes et le prieuré de Leffe qui deviendra également une abbaye.

Les témoins artistiques de cette période sont prestigieux :
– La bible de Floreffe (seconde moitié du XIIe siècle), est conservée au British Museum de Londres ;
– le Polyptyque (seconde moitié du XIIe siècle), destiné à abriter la relique de la vraie croix et est aujourd'hui au musée du Louvre ;
– le recueil de chartes (1292) copié par Gérard de Cologne et est conservé aux archives de Namur ;
– le Grand Bon Dieu sculpté vers 1300, situé sur la colline de Robersart.

Floreffe occupe une place stratégique importante dans la défense de Namur face à ses puissants voisins. Des guerres de successions dressent les comtes du Hainaut contre ceux de Namur et Floreffe souffrit de nombreux pillages au passage des armées, notamment au cours des XIIIe et XIVe siècles.

La paix durable ne reviendra qu'au XVIIIe siècle et les abbés qui administrent l'abbaye vont en profiter pour reconstruire la plupart des bâtiments qui la composent aujourd'hui.

L'abbaye est au sommet de sa prospérité lorsque débute la révolution française ; en 1794, suite à la victoire française à Fleurus, une partie des moines émigrent vers l'Allemagne, dans des maisons de leur ordre.

L'abbaye est rançonnée, la communauté expulsée et l'Abbaye mise en vente.
Elle sera cependant rachetée par le chanoine Richald, déguisé en républicain, mais les moines ne seront plus jamais assez nombreux pour y rétablir les Norbertins.

En 1819, le petit séminaire épiscopal du diocèse de Namur est établi à Floreffe, avec deux cent soixante cinq élèves. Fermé en 1825, sur ordre de gouvernement hollandais, il ouvrira à nouveau ses portes au lendemain de la révolution, en 1830. Depuis, l'éventail des sections s'est élargi et le corps professoral, autrefois composé exclusivement de prêtres est maintenant formé d'une grande majorité de laïcs.

En 1973, l'abbaye a fêté ses 850 ans d'histoire ..

VISITES GUIDEES :  Tous les jours du 1-04 au 30-09 à 13h30, 14h30, 15h30, 16h30, 17h30.  En juillet et août, visites supplémentaires à 10h30 et 11h30.  Hors saison, possibilité de visite sur rendez vous pour groupe de min. 12 personnes.

Prix : adulte = 2.50  Enfant (jusque 12 ans) = 2.00  Groupe (à partir de 15 p.) : 2.25